En 2005, NOZ installe son premier corner dédié au textile de marques dans un magasin de Laval. Quinze ans plus tard, ce concept gagne tous les magasins.

 

La genèse de l’espace « Textile de Marques »

Des bacs, quelques portants, quelques étagères : historiquement, le mobilier des magasins NOZ est spartiate. La priorité est d’offrir les meilleures affaires aux clients. Alors on limite le coût du mobilier et on opte pour un système modulaire et commode. Un bac, ça se remplit vite, ça se déplace facilement et ça se range bien. Ça se dérange bien aussi, car les clients aiment y fouiner, mais en 40 ans, on n’a pas trouvé mieux pour gérer la multitude de nouveautés de toutes sortes livrées chaque semaine dans les magasins. La seule innovation depuis toutes ces années a été de monter les bacs sur roulettes : c’est plus facile à déplacer et c’est moins bruyant.

Au début des années 2000, la question se pose de mettre en valeur les vêtements et accessoires de marques. On imagine alors un mobilier plus noble, en bois, et on le fabrique sur mesure. L’objectif est double : séduire des grandes marques avec un environnement qui valorise leurs articles, et séduire les clients avec des codes qui rappellent les boutiques.  Un prototype est installé en 2005 dans un des deux magasins de Laval, garni de vêtements, lingerie, foulards, chaussures, maroquinerie. Du côté des clients, le succès est immédiat. D’autres meubles sont fabriqués et installés à Maintenon, Rennes, Évron, Morlaix… Photos en poche, les commerciaux peuvent retourner frapper aux portes des grandes marques qui, jusqu’alors, hésitaient ou refusaient catégoriquement de voir leurs créations finir leur vie entassées dans des bacs.

 

Donner une seconde chance aux invendus

D’ici la fin de l’année 2020, tous les magasins NOZ auront leur espace « Textile de Marques ». Leur emprise au sol, de 20 à 80 m2, varie selon la surface de vente du magasin.

Marie, chef de projet : « Cet espace est réservé aux articles qui répondent à plusieurs critères : notoriété de la marque, style, qualité des finitions, grammage du tissu… » L’espace est donc aussi un gage de qualité pour les clients.

Chaque semaine, des nouveautés rejoignent le corner. Des fins de collection ou surstocks que les marques ne peuvent plus vendre chez leurs distributeurs habituels. Elles ont choisi NOZ pour donner une seconde chance à leurs invendus. Une solution vertueuse qui permet aux clients du déstockeur de s’offrir des vêtements et accessoires de marques, avec une ristourne moyenne de 70 %, et ce toute l’année. Ces bonnes affaires se partagent sur les réseaux sociaux.

Rédigé le 27 février 2020 par NOZ dans : Actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Tous les champs sont obligatoires