magasins NOZ ouverts le 1er novembre 2017

Mercredi 1er novembre, jour de la Toussaint, la plupart des magasins NOZ seront ouverts. Connaissez-vous l’origine de ce jour férié et des chrysanthèmes qui y sont traditionnellement associés ?

 

Magasins NOZ ouverts le mercredi 1er novembre

Tous les magasins NOZ seront ouverts de 10 h à 19 h.

Quelques exceptions :

  • NOZ Maintenon : ouvert de 9 h à 12 h
  • Tous les magasins d’Alsace et de Moselle seront fermés (Creutzwald, Forbach, Geispolsheim, Grosbliederstroff, Hagondange, Horbourg-Wihr, Illzach, Issenheim, Mertzwiller, Morschwiller-le-Bas, Moulins-lès-Metz, Mutzig, Sarrebourg, Sélestat, Valmont et Woippy).

Retrouvez ici la liste des magasins NOZ.

 

L’origine du 1er novembre férié

La Toussaint tombe tous les ans le premier jour du mois de novembre. Elle correspond à la fête catholique qui célèbre tous les Saints. A ne pas confondre avec le Jour des morts, le 2 novembre, qui honore les morts.

Les origines de la Toussaint remonteraient à la fin du IIe siècle, quand ceux qui se réclamaient du christianisme ont commencé à rendre hommage aux morts en martyrs. C’est le pape Boniface IV qui met en place la commémoration régulière des saints, en 610. Et un peu plus d’un siècle plus tard, le pape Grégoire III arrêta la date du 1er novembre pour cette fête.

Ce jour férié amène de nombreuses personnes dans les cimetières pour prendre soin des tombes d’êtres disparus et les fleurir. Ce sont traditionnellement des chrysanthèmes qui viennent orner les tombes des défunts : il s’en achète en France quelque 25 millions de pots par an, essentiellement entre fin octobre et début novembre. Les chrysanthèmes fleurissent naturellement en automne et résistent bien au gel : ils sont donc parfaitement adaptés au climat automnal de début novembre. Au début du XXe siècle, ils se substituent progressivement aux bougies que l’on posait sur les tombes. Cette évolution remonte à la Première Guerre Mondiale, lorsqu’en 1919 Raymond Poincaré, alors président de la République, demanda aux Français d’aller fleurir les tombes des soldats morts pour la patrie, avec des chrysanthèmes. 

Et Halloween ? Etymologiquement, “Halloween » vient de l’expression anglaise “All Hallows Eve », qui signifie « veille de la Toussaint ». D’origine celte, elle est fêtée chaque année le 31 octobre.  Il y a plus de 2500 ans, les Celtes fêtaient ce jour-là leur Nouvel an, la fin des récoltes, le changement de saison et l’arrivée de l’hiver. Cette cérémonie festive, en l’honneur de la divinité Samain (dieu de la mort), permettait de communiquer avec l’esprit des morts. Selon la légende, cette nuit-là, les fantômes des morts rendaient visite aux vivants. Pour apaiser les esprits, les villageois déposaient des offrandes devant leurs portes.

Rédigé le 30 octobre 2017 par NOZ dans : Événements

Commentaires

3 ont réagi à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Tous les champs sont obligatoires